Les portefeuilles matériels sont en vogue. Faisant partie du « kit de démarrage de cryptomonnaies », ces dispositifs ultra-sécurisés pour garder les cryptomonnaies sont devenus très populaires à mesure que l’intérêt pour le Bitcoin a explosé. Avec un certain nombre de modèles différents à choisir, les débutants peuvent se demander lequel est le meilleur et s’ils ont en fait besoin d’un portefeuille du tout.

Image result for bitcoin hodler

Vrai Hodlers utilisent portefeuilles matériels

Trezor et Ledger, deux des fabricants de portefeuilles les plus connus, sont devenus l’industrie de référence pour l’entreposage hors ligne. Toute les deux entreprises, qui fabriquent une gamme de dispositifs, ont satisfait avec succès la demande de stockage hors ligne sécurisé et facile à utiliser. Aucun portefeuille de cryptomonnaie n’est 100% sécurisé contre tous les vecteurs d’attaque connus, y compris les cas de force majeure, mais Trezor et son genre sont assez proche, à condition que les appareils soient achetés directement auprès de l’entreprise ou un revendeur agréé. Le fait de dépenser 100 $ ou plus afin de sécuriser plusieurs de milliers de dollars de crypto – et qui ont le potentiel de devenir des milliers de dollars de plus – semble un très bon investissement.

Par contre, pour ceux qui refusent payer le coût d’un portefeuille matériel, il est possible d’avoir le même résultat avec un budget. Il n’y a rien pour vous empêcher d’installer un portefeuille sur une clé USB, ou mieux encore deux d’entre eux pour doubler la sécurité, et les crypter. De façon similaire, un vieil iPhone avec portefeuille Bread installé ou le portefeuille de Bitcoin.com peut être un dispositif de stockage hors ligne durable. Écrivez votre semence de récupération et gardez l’appareil hors ligne, sauf lorsque vous avez besoin d’accéder au portefeuille.       

Cependant, pour toute personne déterminé à utiliser un appareil dédié, voici les options principales :  

Trezor :

Trezor se dit lui-même « le portefeuille original et les plus sécurisé » et il est très estimé par les hodlers. Disponible en noir ou en blanc pour environ 109 $ la pièce, l’appareil vous permettra de garder tous vos jetons (Tokens) ERC20 ensemble avec près de deux douzaines de monnaies dont BTC, BCH, LTC, DASH et ZEC. Résistant à l’eau et robuste, le Trezor dispose d’un petit écran pour confirmer les détails de la transaction, 2FA, le gestionnaire de mot de passe et bien d’autres fonctionnalités. 

Ledger Nano S:

Petit et légère, le Nano S de Ledger peut stocker des bitcoins, des ethereums et plusieurs d’autres monnaies alternatives. Comme le Trezor, le Nano S est très apprécié par la communauté de la cryptomonnaie, et cette semaine le Ledger a célébré la vente de son millionième Nano S. Le dispositif dispose d’un petit écran OLED et des touches latérales qui s’appuient pour confirmer les transactions. Si vous voulez pourtant avoir un de ces appareils entre vos mains, vous devrez être patient car les prochaines unités ne seront livrées qu’à la fin de mars.  

L’entreprise fabrique également le Ledger Blue, un dispositif matériel pour entreprises, doté d’un écran plus grand, de fonctions de sécurité supplémentaires et d’une valeur de 330 $. Comme son similaire, le Nano S, le Ledger Blue est actuellement en rupture de stock, sans date d’expédition confirmée.

 

Keep Key :

Même s’il n’est pas aussi en vogue que les Ledgers ou les Trezors, le portefeuille Keep Key est un autre concurrent compétent. Il permet l’entreposage de Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, Litecoin, Doge et Dash, avec plus de monnaies à ajouter. Il y a aussi la possibilité d’échanger entre cryptomonnaies directement depuis l’appareil en utilisant Shapeshift. Il est vendu au détail pour 129 $ et n’est disponible qu’avec précommande, sans date d’expédition confirmée.

Bitlox :

L’apparence de Bitlox est un peu différente du reste des portefeuilles présentés préalablement. En lieu de se connecter à votre ordinateur via USB, il utilise uniquement Bluetooth.  Le très mince périphérique, qui rassemble à une carte à puce, peut stocker des bitcoins et il est vendu au détail pour environ 100 $. Le support pour monnaies alternatives sera bientôt disponible.

Digital Bitbox :

Digital Bitbox, un portefeuille matériel aussi petit que possible, évite tout écran au profit de la compacité. Il utilise une carte micro SD, est compatible avec Tor et Tails et dispose d’une option 2FA. Le dispositif de fabrication suisse intègre un nombre impressionnant de fonctions de sécurité dans un espace très réduit. Mais ne le perdez pas ! 

De tous les périphériques matériels de cette liste, Trezor et le Nano S ont été largement testés à l’échelle par des millions d’utilisateurs, ce qui inspire certainement confiance. Cela ne veut pas dire qu’ils sont plus sûrs que les appareils d’autres fabricants. La chose la plus importante est de maintenir vos cryptomonnaies hors des échanges centralisés et sur un périphérique dont vous avez les clés. Une fois que vous avez atteint cela, vous pouvez vraiment affirmer que vous avez gagné votre liberté financière.

Article original écrit par Kai Sedgwick pour News.bitcoin.com