Ce qui dans d’autres cas aurait pu être un simple piratage de la plateforme, dans le cas de MapleChange, il y a beaucoup de détails qui laissent les utilisateurs affectés très inquiets, qui croient même qu’il s’agit d’un vol de l’exchange lui-même.

MapleChange, un petit échange de crypto-monnaies basé à Alberta, au  Canada, a assuré dans une publication sur son compte Twitter que des hackers avaient violé la plateforme en raison d’une erreur de sécurité, ce qui les a permet de voler tous les fonds disponibles de l’échange. 

« À cause d’une erreur, certaines personnes ont réussi à sortir tous les fonds de notre échange. Nous sommes dans un processus d’enquête approfondie pour tout cela. Nous sommes vraiment désolées que ça se soit terminé de cette façon. Tant que la recherche n’est pas terminée, nous ne pouvons rien rembourser », ont expliqué les représentants de MapleChange sur les réseaux sociaux.

Le vol a été de plus de 900 BTC, ce qui fait un montant total de plus de 5.800 millions de dollars selon le devis actuel de Bitcoin sur Coinmarketcap. Bien qu’il y ait eu des piratages informatiques ou de vols de montant beaucoup plus gros, nous ne pouvons nier qu’il s’agit d’un montant assez important.

Un cas avec des imprécisions

Evidemment, ce dernier message de l’échange sur le réseau social Twitter a écrasé tous les espoirs des victimes de revoir leurs fonds, même si la chose la plus courante dans un cas comme celui-ci c’est que l’exchange essaie de récupérer les fonds ou de rendre tout ou partie de l’argent aux utilisateurs. Et c’est dans ce moment des événements que le bureau d’échange canadien commence à soulever des soupçons quant à la réalisation d’une possible « Exit Scam », car après avoir posté ce dernier tweet, MapleChange avait l’intention de « disparaître » d’Internet parce qu’ils avaient supprimé tous leurs comptes des réseaux sociaux.

Un utilisateur du réseau social du petit oiseau a interrogé l’exchange sur les raisons de cette procédure, à laquelle le bureau d’échange a répondu: « Parce que nous n’avons pas d’argent pour payer personne. L’échange fermera pour toujours, ce qui inclut ses canaux sur les réseaux sociaux ».

Reprise des réseaux sociaux

Ce qui semble le plus logique pour les utilisateurs qui sont victimes de ce genre d’attaques c’est que l’échange les tient toujours au courant des nouvelles et les dernières événements liés à l’affaire, c’est pour pourquoi à l’avis de beaucoup de personnes, la procédure de MapleChange a été typique d’une arnaque. 

Cependant, quelques heures après l’annonce de l’attaque, contrairement à ce que l’échange avait informé, les représentants du crypto-échange canadien ont annoncé qu’ils avaient ouvert un canal de communication pour répondre aux utilisateurs demandant un remboursement. L’exchange a notifié qu’il serait impossible de récupérer les fonds en BTC ou LTC, mais qu’ils feraient tout ce qui est possible pour reprendre tout le reste. Actuellement, l’échange se montre relativement actif sur Twitter annonçant les dernières nouvelles dans cette affaire.

Que pensez-vous de cette affaire ? Pensez-vous que c’est une arnaque ou que c’est vraiment un piratage ? Faites-nous part de vos commentaires.