L’intérêt mondial pour les cryptodevises au cours des derniers mois a amené le Bureau des investisseurs de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario à mener une enquête axée sur l’appréciation générale des citoyens et leur compréhension des nouveaux outils financiers.

L’acceptation complète des cryptomonnaies comme un outil de la vie quotidienne est sévèrement limitée à cause du manque de connaissance et la mauvaise information que certaines entités et une partie de la population ont sur les cryptomonnaies. Comme le Canada est l’un des pays qui a fortement marqué son arrivée dans les pays qui ont accueilli les cryptos, l’organisme de réglementation chargé d’établir les lignes directrices que le marché boursier de l’Ontario devrait suivre a décidé d’aller enquêter au sein de la communauté sur les connaissances générales sur les nouvelles technologies qui ont gagné du terrain dans le pays. 

Le 28 juin, nous avons connu les résultats de toutes les enquêtes réalisées entre le 14 et le 22 mars 2018, au cours desquelles des échantillons prélevés sur une population de plus de 2500 ontariens âgés de plus de 18 ans ont recueilli une série de données très intéressantes.

À Ontario, les cryptomonnaies sont prises avec précaution

Les résultats montrent que seul un faible pourcentage de la population est en possession d’un cryptoactif et que la plupart d’entre eux n’investissent pas de grosses sommes d’argent dans les nouvelles technologies. Les estimations de la population totale de l’Ontario suggèrent qu’il y a environ 500.000 personnes qui font partie de l’écosystème des cryptos parce qu’elles possèdent quelque sorte d’actif.

Le manque général de connaissances sur la technologie semble être un problème existant parmi les ontariens, où même ceux qui sont plus familiers avec les technologies puisqu’ils sont en possession de cryptoactifs ne sont pas très sûrs lorsqu’il s’agit d’expliquer les détails derrière les cryptodevises, et d’autre part, 58% des gens qui n’ont jamais possédé de cryptomonnaies ont exprimé la désinformation comme la raison pour laquelle ils sont empêchés d’entrer dans le monde des nouvelles technologies financières.

Des campagnes de sensibilisation pourraient améliorer la réception des cryptomonnaies au Canada

Afin de stimuler la croissance des cryptomonnaies, il est important de prendre l’initiative de faire savoir que le potentiel des cryptos va bien au-delà d’un « investissement futur rentable ». Les résultats montrent que certains des citoyens interrogés n’ont pas l’intention de s’enrichir avec des cryptomonnaies et sont entrés dans l’écosystème par simple curiosité sur les avantages que les nouvelles méthodes de paiement peuvent offrir.

En général, malgré la connaissance du sujet, de nombreux citoyens de l’Ontario doivent recevoir du matériel éducatif afin de pouvoir s’adapter adéquatement à la propagation rapide du monde des cryptos. Des campagnes visant à introduire plus de personnes et des projets de cryptage axés sur le service à la clientèle pourraient avoir un impact très important dans l’hébergement de nouvelles technologies financières dans ce pays d’Amérique du Nord. La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario et d’autres organismes de réglementation ont publié des documents visant à éduquer le public au sujet des cryptos.

Ontario Securities Commission

Que ce soit pour investir en toute sécurité ou pour profiter pleinement de tous les avantages des cryptomonnaies, il est important de ne pas négliger le fait que nous nous éduquons et en apprenons un peu plus sur les détails derrière ces technologies pour lesquelles nous aspirons à un avenir brillant.

 

Seriez-vous intéressé à voir de telles recherches dans votre région ? Voyez-vous un bon avenir pour les cryptes au Canada ? N’oubliez pas de nous faire part de votre opinion dans la section de commentaires.

Article original écrit par Jose Carrero pour Pandanoticias.xyz