Une société française nommée Qarnot a lancé un nouveau chauffage appelé le « Crypto-Heater (Crypto-chauffage) ou QC-1 » qui réchauffe une pièce de votre maison tout en minant des cryptodevises. La société débutante affirme qu’avec les deux cartes graphiques intégrées dans ces appareils de chauffage, les gens peuvent « faire du chauffage une source de revenus et non une dépense ».

Minage de cryptomonnaies tout en chauffant votre maison

Le minage de cryptomonnaies produit beaucoup de chaleur pendant que les plateformes de minage dégagent des problèmes de mathématiques difficiles 24/7. Certaines personnes ont trouvé des façons d’utiliser l’excès de chaleur pour faire des activités telles que chauffer un garage ou distiller des boissons alcoolisées. Aujourd’hui la société basée à Montrouge, Qarnot, fondée en 2010 par Miroslav Sviezeny et Paul Benoit, transforme la cryptographie numérique en source d’énergie génératrice de revenus.

« La chaleur de votre QC-1 est générée par les deux cartes graphiques intégrées dans l’appareil et le minage des cryptomonnaies ou de transactions de blockchain (chaîne de blocs) : pendant que vous en chauffez,  vous créez de l’argent », explique le site web de Qarnot. 

« Vous pouvez regarder en temps réel la tendance des marchés de cryptos sur votre application mobile et sur vos LED’s QC-1 »

Le QC-1 est une extension du chauffage informatique Q.rad

En plus de la capacité de surveiller les marchés, les utilisateurs de QC-1 peuvent activer le mode chauffage lorsque le temps est froid. Contrairement aux platesformes de minage traditionnelles, Qarnot déclare que le chauffage cryptographique est silencieux. Le système développé par la startup n’a ni ventilateurs ni disques durs. Le logiciel est conçu pour miner de l’Éthereum (ETH), mais peut également être adapté pour miner d’autres cryptodevises. Le Crypto-Heater est livré avec deux unités de traitement graphique (GPU) Sapphire Nitro + Radeon RX580 AMD de 8 Go. Afin d’utiliser le mineur, les clients connectent simplement une adresse de portefeuille à l’aide de la plateforme mobile et ils peuvent commencer le minage.

L’idée de QC-1 n’est qu’une extension du système de chauffage informatique Q. rad lancé par l’entreprise en 2013. Grâce à la popularité de l’idée de Q. rad, la société a réussi à lever 4,5 millions d’euros auprès d’entreprises à risque comme Colony Capital. L’entreprise a été primée par la Raise Lieu du Design, le Consumer Electronics Show (CES) 2018 Eureka Park Innovators Award et le CES 2016 de la Popular Mechanics.

Un Q. rad peut chauffer une pièce de 150 à 300 pied carrés et les appareils sont principalement utilisés en France dans les bâtiments résidentiels et commerciaux. Les clients du Cloud computing –ou Informatique en nuage – utilisent déjà les ressources de Qarnot, ainsi que des sociétés renommées telles que Disney, Air Liquide, et BNP Paribas ont sponsorisé Q.rad pour leurs opérations serveur. Le Crypto-Chauffeur offre la même versatilité tout en gagnant des revenus en monnaie numérique.

« L’appareil de chauffage informatique est le résultat de 5 ans de développement par notre équipe de Paris – sa technologie brevetée a été conçue pour dissiper une chaleur douce et confortable, et est entièrement intégrée aux matériaux les plus nobles, au bois et à l’aluminium », explique Qarnot.

« Branchez votre QC-1 à l’électricité et Internet, et à un portefeuille numérique – En dix minutes, vous avez installé votre chauffage mineur de cryptomonnaies. »

Le Crypto-Heater coûte 2900 € l’unité avec un possible revenu de 100 €  en ETH par mois

Chaque QC-1 produit 60 MH/s de hashrate, et l’appareil coûte 2900 € ou 3570 $ USD par unité. Si les commandes sont passées avant le 20 mars, les premiers lots de QC-1 seront livrés avant le 20 juin. Sur la base des spécifications actuelles du QC-1 et de la valeur actuelle de l’Éthereum sur le marché au comptant, y compris les difficultés de minage et le prix de l’électricité, l’appareil devrait produire 100 € (120 $ USD) en ETH chaque mois. Les utilisateurs avec un peu de connaissance de Linux peuvent passer à une autre cryptomonnaie exploitable par le GPU s’ils souhaitent miner autre chose qu’Éthereum.

Que pensez-vous du Crypto-Chauffeur QC-1? Laissez-nous savoir ce que vous pensez de ce produit dans la section de commentaires ci-dessous.

 

Article original écrit par Jamie Redman pour News.bitcoin.com