Avez-vous jamais entendu parler d’une monnaie connu sous le nom d’Ucash ? Vous devriez. Après tout, elle se place parmi les 25 cryptomonnaies les plus importantes du monde, selon sa capitalisation boursière, dans une place plus élevée que Stratis, Omisego et Zcash. Après atteindre une position dans les hauteurs sacrées de la 21ème place le 12 février, vous pourriez penser que l’Ucash a mérité une couverture des principaux médias, une communauté d’utilisateurs croissante et des niveaux significatifs d’adoption. Or, il s’avère qu’Ucash est un cas atypique –  une monnaie insignifiante dont la hausse est la preuve que vous ne pouvez pas juger une monnaie par sa capitalisation boursière.

Faites semblant, faites-en un succès

Il est largement admis que la capitalisation boursière – cela veut dire, la valeur totale de toutes les monnaies en circulation multipliée par leur dernière cours boursière – est une forme de calcul fiable. Comme guide approximative de la taille relative de chacune des cryptomonnaies, la capitalisation boursière est généralement suffisante, mais parfois elle donne des impressions erronées. Ucash est l’exemple parfait pour ce contexte. La monnaie, pratiquement inconnue, appelée altcoin – mais aussi appelé avec dédain shitcoin, comme d’autres cryptos de valeur insignifiante – à partir de rien a atteint remonter une place parmi les 100 cryptodivises les plus cotées.

Comme le sait toute personne possédant une connaissance superficielle des indicateurs du marché boursier, il est extrêmement simple de contourner le système. Vous n’avez que créer une cryptomonnaie médiocre avec un approvisionnement d’actifs circulants de 150 milliards, l’emmener dans un échange tout aussi médiocre, vendre une monnaie par 1 $ et instantanément ont une valeur meilleure que le Bitcoin. La même astuce que le mois dernier a propulsé Dentacoin à la 21ème place dans le classement des cryptomonnaies a marché pour Ucash. L’échange où cela est échangé, BTC-Alpha, est un portail russe suspect, enregistré au Royaume-Uni, avec 600 abonnés sur Telegram moins de 2.000 abonnés sur Twitter et un logo qui est une copie de Maestro. Mais comme il est listé dans Coinmarketcap, c’est un candidat valide pour être inclus dans le système de classement « officiel » de cryptomonnaies.

Montez sur votre propre nuage

Il y a 325 milliards de Dentacoins en circulation et 8,6 milliards d’Ucash, ce qui explique pourquoi ils ont atteint un niveau tellement élevé de façon artificiel. Si Ucash est le résultat d’une fraude d’achat-vente ou non, cela n’est absolument pas pertinent ; dans les échanges à faible liquidité comme BTC-Alpha, n’importe qui est une baleine et toute monnaie est ultra volatile.

La vaste gamme d’altcoins de Coinmarketcap s’avère souvent être un matériel de lecture amusant, particulièrement quand il comprend des pourcentages de profit. Suivant cet indicateur, la meilleure performance de cette semaine appartient à Unity ingot, qui a augmenté à 3600% même si, comme Ucash, il n’est disponible que dans un très petit échange. Bien qu’Ucash et Unity ingot soient des cas extrêmes, ils illustrent pourquoi vous ne devriez jamais juger une monnaie par sa capitalisation boursière.

Pensez-vous qu’il existe un meilleur indicateur que la capitalisation boursière pour classer les cryptomonnaies ? Dites-nous ce que vous en pensez dans la section de commentaires ci-dessus.

Article original écrit par Kai Sedgwick pour News.bitcoin.com